Pourquoi choisir un traducteur spécialisé?

D'autres méthodes de traduction ne sont pas adaptées à la traduction scientifique

Un scientifique non anglophone

Une traduction réalisée par un scientifique non natif peut diminuer la richesse de votre contenu. Le vocabulaire pourrait être inapproprié ou manquer de nuance. La traduction risque également d’être trop littérale et ne sera donc pas bien reformulée pour un public anglophone.

Un traducteur généraliste

Un traducteur généraliste risquerait de faire des erreurs liées au contenu scientifique. La précision du vocabulaire en science est indispensable pour expliquer des sujets compliqués. Sans formation en science, un traducteur ne peut pas entièrement comprendre ce qu’il est en train de traduire. Et si le contenu n’est pas bien compris, il ne peut pas être bien traduit dans une autre langue.

Une intelligence artificielle

L’IA est encore un outil inadapté pour la traduction scientifique, ayant de nombreuses lacunes. Les traductions sont souvent trop littérales et les lecteurs s’apercevront qu’il s’agit d’un texte traduit. Or, un traducteur humain sait traduire de manière invisible, c’est-à-dire qu’un lecteur pensera que le texte a été originalement rédigé dans sa langue. Une traduction humaine prend en compte la culture du pays et adapte l’humour, les références et les expressions pour être plus parlantes au public cible. 

L’IA n’a pas une connaissance profonde de ce qu’elle traduit, et risquerait d’utiliser un vocabulaire inadapté dans un contexte scientifique et n’adapterait pas le texte à la culture du lecteur.

L’objectif d’un traducteur c’est qu’un lecteur ne se rende pas compte que le texte à été traduit d’une autre langue.

La solution : un traducteur scientifique

TraductoLab- Holly Martin

Holly Martin – Traductrice scientifique

Un traducteur spécialisé en science est essentiel pour une traduction réussie. Le contenu est compris et maitrisé, donc le message sera fidèle au texte source. Le vocabulaire utilisé sera parfaitement adapté pour mettre en valeur votre contenu.

Pour en savoir plus sur mon parcours scientifique